Vous êtes ici : Accueil > Ignace aujourd’hui... > La Spiritualité Ignatienne > Unification et libération de tout l’être

Unification et libération de tout l’être

Rappel : dans ce qui est au cœur de l’expérience de St Ignace, sept repères semblent particulièrement adaptés à notre époque et aux attentes de nos contemporains :

1. L’importance du désir ; 2. La conversation spirituelle ; 3. Trouver Dieu en toutes choses ; 4. Voir, sentir, goûter ; 5. Un certain regard sur le monde ; 6. L’aide à la décision ; 7. Unification et libération de tout l’être.

(7) : « Unification et libération de tout l’être »

Nous le comprenons au vu de ce qui a été partagé, la spiritualité ignatienne vise à unifier tout l’être dans son mouvement vers Celui qui seul peut le combler ; et nous sommes nombreux à pouvoir le dire aujourd’hui, c’est une spiritualité qui libère.

Ou plutôt, c’est une spiritualité qui contribue à faire une rencontre de Dieu jusqu’au plus intime de notre être. Or la vraie rencontre de Dieu libère. Tout devient possible dès lors qu’on se sait aimé de Dieu, tout devient possible dès lors que l’on sait qu’en cheminant avec le Christ nous devenons de plus en plus des vivants.

Cette expérience d’unification et de libération, beaucoup de nos contemporains, y compris dans l’Eglise, y aspirent, parfois confusément, parfois plus explicitement.

Et cette spiritualité est vivante, non figée ; en mouvement comme le monde est en mouvement.

Si une spiritualité avait la prétention de se croire définitivement fixée, elle se nierait elle-même comme spiritualité, c’est-à-dire comme don de l’Esprit à l’Eglise. L’Esprit est en mouvement, l’Eglise est en marche. Il ne s’agit donc pas pour elle de s’adapter au monde mais de répondre aux besoins et aux appels de son temps. De même, toute spiritualité se doit de répondre aux besoins spirituels et aux appels spirituels des hommes aujourd’hui. C’est donc dans la fidélité au présent que nous devons explorer le passé mais pour ouvrir les chemins de l’avenir.

A nous de les faire vivre, de les faire rayonner, pour que beaucoup puissent vivre davantage - ce « Davantage » si cher à Ignace - de la vie de Dieu.

D’après un exposé du P. François Boëdec sj,
rédacteur en chef de la revue « Croire Aujourd’hui »

Programme de nos activités

retraites ignatiennes
exercices spiritels