Vous êtes ici : Accueil > Programme > Sessions > Les récits bibliques : symbole et réalité

Les récits bibliques : symbole et réalité

Les grands récits bibliques que nous écoutons dans la liturgie (Passage de la mer Rouge, Résurrection du Christ, Ascension, Pentecôte, etc.) sont chargés de signification symbolique. Comment déployer la richesse symbolique de ces textes sans pour autant négliger leur enracinement dans l’histoire ?

Nous avons été habitués à lire la Bible – tous les récits bibliques ! – comme un livre d’histoire.
Aujourd’hui, la grande presse et la télévision se font l’écho de découvertes qui remettent en question la vérité historique de la Bible.
Que faut-il en penser ? Posons les bonnes questions pour trouver les bonnes réponses !

Tout d’abord, nous prendrons connaissance du dossier car il est vrai que, depuis le XIXe siècle, l’histoire et l’archéologie – constituées en sciences autonomes – ont amené à présenter une histoire d’Israël qui ne recoupe pas le récit biblique.
Dans un deuxième temps, nous nous interrogerons sur le genre littéraire des textes bibliques, des textes qui ont été écrits dans un autre monde, une autre culture. La Bible n’est pas un manuel d’histoire mais une « histoire sainte ». Comment faire une lecture à la fois informée et croyante de ces récits ?

Nous envisagerons tour à tour trois types de textes qui soulèvent à chaque fois des questions différentes :

  • le grand récit de la sortie d’Egypte (Ex 1-15),
  • les apparitions et l’ascension du Ressuscité (Lc 24 et Ac 1)
  • l’Assemblée de Jérusalem (Ac 15 et Ga 2)

Du V. 13 (18h30) au D. 15 (17h00) avril 2018

Animateur : P. Guy Vanhoomissen sj

Programme de nos activités

retraites ignatiennes
exercices spiritels